Les moutons

Notre élevage

Tradition et modernité, telles sont les caractéristiques de notre élevage de moutons.

La tradition d’un élevage en bergerie, typique de la région : le village d’Aufferville, en 1908, ne comptait pas moins de 3000 moutons !

La modernité cependant d’une installation récente et fonctionnelle, qui abrite nos quelque 350 brebis, sans compter les béliers et, au moment des naissances, tous les agneaux ! De quoi garantir à la fois le confort de travail des éleveurs et le bien-être des animaux.

Le choix des races

Les mêmes caractéristiques s’appliquent au choix de nos races de moutons :

Mouton Race Ile de France

La race Ile de France, traditionnelle de la région, est une race déjà ancienne, datant du début 19ème, obtenue par croisement du fameux mouton Mérinos avec un mouton anglais, le Dishley. Elle est réputée pour la formidable capacité de croissance et l’excellente conformation de ses sujets, qui héritent également de leur ancêtre Mérinos une qualité de laine intéressante.

 

Brebis RomanePlus récente, la souche Romane a été obtenue à partir d’un mouton russe, le Romanov, croisé avec  un autre bien français, le Berrichon du Cher ! De sa lignée Romanov, la Romane hérite une aptitude naturelle à mettre au monde de nombreux agneaux (jusqu’à trois) qu’elle élève facilement grâce à sa très bonne capacité laitière. Ces deux races se côtoient dans l’élevage, même si l’Ile de France reste dominante, notamment chez les béliers.

 

L’alimentation de nos moutons

Côté alimentation, c’est le choix du terroir et de la tradition qui est retenu. Situés au cœur d’une région betteravière, nous-mêmes producteurs de betteraves à sucre, c’est tout naturellement  que nous distribuons à nos brebis des pulpes de betteraves, ces sous-produits obtenus après extraction du sucre, en provenance de la sucrerie de Souppes-sur-Loing toute proche.

Le reste de l’alimentation provient majoritairement de nos cultures.

Comme fourrage, nous cultivons de la luzerne, et récoltons aussi des fanes de pois. La paille de nos céréales est distribuée en complément, et sert aussi de litière.

Les graines de pois, source de protéines,  ainsi que l’orge pour l’énergie constituent la ration de base de nos agneaux. Cette ration équilibrée leur permet de croître rapidement, garantie d’une viande tendre avec un goût délicat et pas trop prononcé.