Les lapins et pigeons

Deux espèces  peu courantes dans les fermes de notre région.

L’élevage de lapins

Autrefois, l’élevage du lapin était une tradition dans le Gâtinais, mais il a peu à peu disparu.

Notre élevage comporte une quinzaine de lapines, élevées comme autrefois sur de la paille. Elles font cinq à six portées par an, qui peuvent comporter dix, voire douze lapins !

La lapine allaite ses petits jusqu’à l’âge de cinq semaines, puis ils sont sevrés. Ils seront engraissés dans des parcs collectifs sur paille, jusqu’à l’âge de trois mois environ.

Après le sevrage, les lapines sont remises au mâle. Elles referont une nouvelle portée après une gestation d’un mois.

L’élevage de pigeons

C’est avant tout à des fins pédagogiques que les pigeons ont été introduits à la ferme. Les pigeonneaux issus de nos couples peuvent être retrouvés à la boutique.

Nos pigeons sont élevés en couples, en volière.

La pigeonne pond deux œufs à chaque fois, qui donneront deux pigeonneaux après une couvaison  de 18 jours. Chez le pigeon, contrairement aux autres oiseaux de basse-cour, le mâle et la femelle participent tous les deux à la couvaison, puis au nourrissage des jeunes.

Il s’agit en effet d’un oiseau nidicole (le seul dans la basse-cour) qui devra être nourri par ses parents avant de quitter le nid et d’avoir acquis son autonomie. Au bout de 28 jours, le pigeonneau s’est emplumé et est capable de se nourrir tout seul, c’est alors qu’il est recueilli pour être commercialisé.