La poule Gâtinaise

Poule GâtinaiseAvec son plumage d’un blanc éclatant, sa crête et ses barbillons rouge vif, et ses fortes pattes d’un blanc rosé, la poule Gâtinaise a de quoi séduire. Autrefois traditionnelle de notre région, elle y était appréciée pour sa rusticité, ses qualités de pondeuse et la finesse de sa chair.

Mais elle a progressivement disparu au profit de races à croissance plus rapide, et mieux conformées.

Son renouveau est dû à la volonté du Parc Naturel Régional du Gâtinais Français (PNR) de la préserver. C’est pourquoi le PNR a fait le choix de financer un programme de sélection qui, sans modifier le standard de la race ni ses qualités gustatives, permettra d’améliorer la croissance et la conformation des sujets. Ce programme est confié au centre de sélection de Béchanne, dans l’Ain, réputé pour la sélection de races anciennes et particulièrement celle de la Volaille de Bresse.

Notre démarche s’inscrit dans cette logique : en élevant sur la ferme des sujets de race Gâtinaise, nous contribuons au renouveau de cette race de terroir, et proposons une volaille aux qualités gustatives incontestables.

C’est pour les fêtes, sous forme de chapons et poulardes, que nos volailles de race Gâtinaise expriment le mieux leurs qualités gustatives.
Arrivés début juin à l’âge d’un jour, les poulets mâles seront chaponnés fin juillet. Ainsi privés de leurs testicules, ils adopteront un comportement plus calme, et pourront consacrer toute leur énergie à croître et à persiller leur chair de graisse, la rendant ainsi fondante et moelleuse. Au cours du dernier mois d’engraissement, ces volailles recevront en plus des céréales une alimentation à base de lait, ce qui parfumera encore plus leur chair !

Les poulardes, jeunes femelles n’ayant pas encore pondu, recevront le même régime alimentaire, mais nul n’est besoin de les castrer pour obtenir finesse et moelleux de la chair !